Gavarnie, au pays des cirques

escapade
Gavarnie, au pays des cirques

Victor Hugo le qualifia « d'objet impossible et extraordinaire, de colosse de la nature ». À pied, à cheval, la traversée du cirque de Gavarnie est impressionnante.

Prenez une carte. Repérez la frontière qui chevauche le massif du Mont Perdu. Au sud, côté espagnol, vous avez les canyons de Ordesa, de Añisclo et de Pineta. Au nord, côté français, vous entrez au pays des cirques. Ils sont trois : Troumouse, Estaubé et, le plus sauvage, Gavarnie.

Ses murailles ont été creusées au quaternaire par des glaciers dont vous ne pouvez même pas imaginer la taille. Ce cirque qui ne cessera de vous surprendre par sa force, sa beauté brute, a été inscrit au patrimoine mondial de l'UNESCO selon des critères naturels et culturels. Peu de sites au monde ont ce privilège, dont le Machu Picchu au Pérou et le Mont Taishan en Chine. Depuis la nuit des temps, les communautés espagnoles et françaises y ont partagé le même mode de vie pastoral. Vous le lirez dans les chemins, les chapelles, les refuges, les cabanes. La solidarité a eu raison des frontières. Le cirque de Gavarnie est le berceau du « pyrénéisme ».

Contrairement à l'alpinisme qui se borne à vouloir dépasser les limites, le « pyrénéisme » associe le sensible, l'humain à l'effort. Bien plus qu'un sport, il s'agit d'une philosophie à laquelle s'adonnent tous les étés les amoureux des Pyrénées.

Office du Tourisme de Gavarnie-Gèdre
Place de la Bergère
65120 Gèdre

Tel : +33 (0)5 62 92 49 10

https://www.valleesdegavarnie.com/ete/ma-destination/gavarnie-gedre